Étude 101

img

L’étude Élire et appartenir – Les nouveaux citoyens et la participation politique s’est basée sur les questions suivantes :

  • Comment les nouveaux citoyens participent-ils à la politique canadienne?

  • Rencontrent-ils des défis propres à l’expérience des nouveaux citoyens?

  • Qu’est-ce qui inciterait les nouveaux citoyens à s’impliquer davantage en politique?

  • La participation politique contribue-t-elle à l’intégration sociale des nouveaux citoyens?

  • Quoi la participation politique est-elle associée à l’inclusion et à l’appartenance?

Ces questions ont été examinées en trois temps :

  • 1. Analyse environnementale
  • 2. Sondage national en ligne
  • 3. Groupes de discussion pancanadiens

Revue de
la littérature

img

Examen des ressources en
ligne pour les nouveaux citoyens

En savoir
davantage

2,300+

plus de 2 300 nouveaux citoyens ont participé à un sondage en ligne. Les répondants étaient des membres du programme du Laissez-passer culturel de l’Institut pour la citoyenneté canadienne

10 groupes de discussion ont
été tenus dans sept villes

  • • Toronto
  • • Mississauga
  • • Ottawa
  • • Montreal
  • • Calgary
  • • Vancouver
  • • Richmond
img

Profil des répondants au sondage

  • Nouveaux citoyens, pas des résidents permanents

  • Résidents du Canada depuis au moins quatre ans; entre cinq et sept ans pour 48 % d’entre eux

  • Principaux pays d’origine : États-Unis, Philippines, Inde, Angleterre, France, Chine, Algérie, Pakistan, Mexique et Colombie

  • 67 % ont au moins un diplôme universitaire de premier cycle

  • 61 % ont déjà voté à une élection au Canada

  • 97 % ont déclaré au moins un certain intérêt pour la politique canadienne ou l’actualité

Au moment des élections

Comment les nouveaux citoyens abordent-ils leur première élection au Canada?

img

61 % des participants à l’étude ont déjà voté au Canada. Nous les avons interrogés sur leur première élection.

  • img

    81 % savent ce qu’est une carte d’électeur

    img
  • img

    75 % savent comment s’inscrire sur la liste électorale

    img
  • img

    86 % savent comment trouver un bureau de scrutin

    img
  • img

    84 % savent où se renseigner s’ils ont des questions sur le processus électoral.

    img

85 %

ont activement cherché de l’information avant de voter

En savoir
davantage

11 %

ont cherché des renseignements dans d’autres langues que le français ou l’anglais

96 %

ont trouvé que les renseignements obtenus étaient faciles à comprendre

Qu’est-ce que les nouveaux citoyens ont fait la première fois qu’ils ont voté à une élection au Canada?

  • ONT PARLÉ DE L’ÉLECTION avec des amis ou la famille

    78 %

  • ONT CHERCHÉ DES RENSEIGNEMENTS sur un candidat ou un parti politique en allant sur Internet

    77 %

  • ONT PARLÉ À UN CANDIDAT qui s’est présenté à la porte

    26 %

  • ONT ASSISTÉ à une assemblée ou un débat réunissant tous les candidats

    12 %

  • ONT MIS L’AFFICHE D’UN CANDIDAT devant chez eux

    10 %

  • ONT DONNÉ DE L’ARGENT à un parti ou un candidat politique

    5 %

« J’étais fière de prendre part au processus démocratique du Canada. J’ai senti que je le devais à mon pays et à moi-même. »

img

Communication dans les langues officielles du Canada

Les nouveaux citoyens ayant participé à cette étude étaient à l’aise pour communiquer en français et en anglais. La langue n’était pas un obstacle pour les nouveaux citoyens à qui nous avons parlé, ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas le cas pour d’autres nouveaux citoyens.

Obstacles au vote

Qu’est-ce qui empêche les nouveaux citoyens de voter?

img
  • 1.

    Déplacement

    46 %

    méconnaissance des
    candidats ou des enjeux,
    méconnaissance des processus

  • 2.

    Distraction

    40 %

    a l’extérieur de la ville,
    manque de temps,
    maladie,
    urgences familiales

  • 3.

    Dissociation

    6 %

    manque d’intérêt, manque
    d’implication dans les enjeux
    de la campagne, mécontentement
    à l’égard du gouvernement
    ou du système politique,
    sentiment que leur vote
    n’a pas d’importance

En savoir
davantage

Qu’est-ce qui inciterait les nouveaux citoyens à voter?

PLUS DE RENSEIGNEMENTS sur les candidats, les partis politiques et les enjeux (56 %)

Bureaux de vote situés PLUS PRÈS de la maison ou du travail (34 %)

PLUS D’INFORMATION pour savoir où et quand voter (33 %)

PLUS DE TEMPS pour voter en dehors du jour des élections (31 %)

PLUS DE TEMPS pour voter le jour des élections (23 %)

MEILLEURS CANDIDATS (20 %)

ENJEUX PLUS IMPORTANTS (14 %)

  • « Je me suis inscrite en ligne mais je n’ai jamais reçu le document que je devais apporter au bureau de vote. »

  • « J’étais au travail et j’ai décidé de voter pendant ma pause; mais quand j’ai vérifié en ligne si mon nom se trouvait sur la liste électorale, je ne l’ai pas trouvé. Je me suis inscrit en ligne le jour même mais quand je suis retourné en voiture pour voter, il était trop tard. »

  • « Mon employeur est très strict sur les congés. J’ai reçu un avertissement verbal pour m’être absentée par le passé, même si j’avais présenté une note du médecin. J’avais peur de demander du temps pour aller voter. Je pense que tous les citoyens devraient pouvoir se libérer du travail pour voter. »

img

Déplacement, distraction, dissociation

Ce cadre analytique, que nous avons adopté, provient d’études postélectorales menées par Élections Colombie-Britannique et Élections Manitoba. Élections Colombie-Britannique a constaté que la dissociation était la principale raison pour laquelle les électeurs s’abstenaient de voter (mais le motif le moins répandu que nous ayons trouvé). D’autres études s’imposent, mais il est sans doute logique que les nouveaux citoyens soient moins cyniques à l’égard du processus électoral et aient simplement plus de difficulté à s’y retrouver.

En dehors des élections

Comment est-ce que les nouveaux citoyens participent à la démocratie en dehors du système électoral?

img

Engagement citoyen ou politique

Il y a bien des façons de participer à la démocratie canadienne. Certaines sont directement reliées au système électoral, d’autres mettent l’accent sur la collaboration avec des citoyens dans le cadre de mouvements locaux. Nous avons demandé aux nouveaux citoyens comment ils participent et quelles activités sont les plus efficaces.

  • Estiment que ce sont des façons
    efficaces de susciter le changement

  • A fait ces
    activités

  • 88 %

    Voter

  • 64 %

    Faire du
    bénévolat pour
    un organisme
    communautaire

  • 58 %

    Se servir
    d’Internet et
    des médias
    sociaux pour
    sensibiliser les
    gens à des
    enjeux

  • 57 %

    Communiquer
    avec son
    représentant
    politique à
    propos
    enjeu

  • 50 %

    Signer une
    pétition
    (sur papier
    ou en ligne)

  • 41 %

    Donner de
    l’argent à
    une œuvre
    de
    bienfaisance

  • 31 %

    Participé à
    une protestation,
    une manifestation
    ou une marche

  • 26 %

    Boycotter
    un produit
    ou un
    service

  • 23%

    Faire du
    bénévolat
    pendant une
    campagne
    politique

  • 23%

    Adhérer à
    un parti
    politique

  • 22 %

    Été
    candidats
    à un mandat
    politique

  • 70%

    Donné de l’argent
    à une œuvre
    de bienfaisance

  • 55%

    Fait du
    bénévolat pour
    un organisme
    communautaire

  • 46%

    Signé une
    pétition
    (papier ou
    en ligne)

  • 34%

    Assisté à une
    réunion
    communautaire
    sur un
    enjeu local

  • 23%

    Communiqué
    par téléphone
    ou courriel
    avec leur
    représentant
    politique
    à propos
    d’un enjeu

  • 21%

    Commenté des
    nouvelles parues
    en ligne
    sur la
    politique ou
    des actualités

  • 18%

    Boycotté un
    produit ou
    un service

  • 14%

    Participé à
    une protestation,
    une manifestation
    ou une marche

  • 8%

    Envoyé une
    lettre au
    rédacteur en
    chef d’un
    journal

  • 7%

    Fait du
    bénévolat
    pendant une
    campagne
    politique

  • 6%

    Adhéré à
    un parti
    politique

  • 1%

    Été candidats
    à des élections

D’une façon générale, les nouveaux citoyens nous ont dit que le bénévolat et les autres formes d’engagement citoyen étaient plus efficaces que la politique électorale (à l’exception du vote).

Comment est-ce que les nouveaux citoyens se comparent à la population en général?

  • Activité politique

    Fait un don à une œuvre caritative

    Signé une pétition

    Fait du bénévolat pendant une campagne politique

    Boycotté des produits

    Communiqué avec un élu

    Participé à une protestation ou une manifestation

    Fait du bénévolat pour une œuvre caritative

    Adhéré à un parti politique

  • Population
    générale

    78 %

    64 %

    53 %

    37 %

    31 %

    22 %

    17 %

    9 %

  • Nouveaux
    citoyens

    70 %

    46 %

    55 %

    18 %

    23 %

    14 %

    7 %

    6 %

En savoir
davantage
img

À propos des chiffres

Les données sur la population en général proviennent du rapport La démocratie à 360o de Samara. Une comparaison de nos résultats (nouveaux citoyens) avec le rapport La démocratie à 360o de Samara (population en général) montre que les nouveaux citoyens sont moins susceptibles de prendre part à l’activisme politique et citoyen que la population en général. Il faudrait faire davantage d’études comparatives pour que nous puissions en tirer des conclusions plus définitives.

Attitudes au moment
et en dehors des élections

Qu’est-ce que les nouveaux citoyens pensent de la démocratie canadienne?

img
circle_img
Les nouveaux citoyens sont d’une façon générale satisfaits de la démocratie canadienne –
76 % ont déclaré être dans une certaine mesure satisfaits du
système de gouvernement au Canada.

Les nouveaux citoyens qui sont mécontents de la démocratie canadienne ont évoqué bien des préoccupations qui sont aussi celles de la population en général :

  • Le manque de représentation proportionnelle signifie que votre vote ne compte pas si vous habitez dans une circonscription dominée par un autre parti politique
  • La politique est sale – publicités négatives, « prises de bec » pendant les périodes de questions
  • Absence de sénat élu
  • Manque de transparence dans la foulée des récents scandales
  • Sensation que les politiciens sont déconnectés des préoccupations des « vrais gens »

Quel pourcentage de nouveaux citoyens soutient les réformes suivantes du système électoral?

  • Voter par Internet

    60 %
  • Tenir des référendums sur des enjeux publics importants

    59 %
  • Changer le système politique du Canada (p. ex. représentation proportionnelle)

    37 %
  • Rendre le vote obligatoire

    25 %
  • Abaisser l’âge pour voter

    9 %
 

Les résidents permanents devraient-ils avoir le droit de voter aux élections municipales?

Oui48 %
  • Les résidents permanents paient des impôts et méritent d’avoir leur mot à dire sur la façon dont l’argent est dépensé
  • La résidence permanente comme telle est une forme d’engagement envers le Canada – les gens ont choisi de vivre ici et méritent d’avoir leur mot à dire
52 % Non
  • On ne peut démontrer véritablement son engagement envers le Canada que par la citoyenneté
  • Les résidents permanents ont besoin de temps pour s’établir et connaître le Canada avant de pouvoir voter
 

Dans les groupes de discussion, la plupart des participants étaient ouverts à l’idée que les non-citoyens puissent voter au niveau local, mais ils ont majoritairement convenu que le vote au niveau fédéral devrait être réservé aux citoyens canadiens.

  • « Ce sont les citoyens qui devraient avoir la possibilité de changer le système parce que le pays leur appartient. »

  • « Dans une démocratie, je pense qu’on devrait donner aux futurs citoyens la possibilité de se faire entendre. »

img

Satisfaction avec la démocratie canadienne

14 % sont fortement d’accord, 37 % sont d’accord et 25 % sont assez d’accord. Ces résultats semblent supérieurs à ceux qui ont été obtenus avec d’autres études portant sur la population générale, même si les questions posées n’étaient pas tout à fait comparables. Selon le rapport La démocratie à 360o de Samara Canada, 33 % des Canadiens ne sont pas satisfaits de la démocratie canadienne. Là encore, d’autres études comparatives mériteraient d’être faites.

Prêt à voter

Voici ce que les nouveaux citoyens recommandent pour faciliter les choses à ceux qui votent pour la première fois :

img

CENTRALISATION
DE L’INFORMATION

 
  • Espace central et non partisan en ligne pour comparer les candidats et leurs plateformes
  • Ateliers offerts aux nouveaux citoyens pour leur permettre de connaître le système politique
  • Plus d’information sur le processus de vote à tous les niveaux, fournie pendant la cérémonie de citoyenneté

AIDE POUR OBTENIR
MA CARTE D’ÉLECTEUR!

 
  • Meilleure coordination entre les organismes municipaux, provinciaux et fédéraux qui s’occupent des élections.
RENDRE LE VOTE PLUS COMMODE
 
  • Élections le week-end ou institution d’un jour férié
  • Allongement des heures d’ouverture des bureaux de scrutin
  • Vote par Internet
  • Bureaux de vote plus proches du travail ou de la maison

Allez à RessourcesBonne nouvelle! Il existe énormément d’information sur le sujet. Consultez notre liste de ressources afin de vous préparer à voter!